DÉCOUVRIR LA CHAPELLE DU DOMAINE DE LA GAYOLLE
Venez la découvrir en vrai lors de nos évènements
LA CHAPELLE DE LA GAYOLLE DANS LA COUR PRINCIPALE

Bonjour et bienvenue au Domaine La Gayolle.

Je suis très heureuse de vous recevoir au sein de notre vignoble qui est un domaine familial depuis 1855, mon mari Nicolas Paul représente d’ailleurs la 7ème génération de vignerons. Et tout à l’heure j’aurai le plaisir de vous faire déguster un vin de sa production. J’espère qu’il vous plaira.

Le nom « Gayolle » vient du latin « Gaïsola » qui signifie « petite église » en lien évidemment avec notre petite Chapelle Romane que je vais vous faire découvrir dans quelques instants. Alors je dis Chapelle Romane parce que cette chapelle est datée du 2 ème siècle de notre ère, mais telle que vous pouvez la voir, elle a été reconstruite au 11 ème siècle, lorsque les moines de l’Abbaye St

Victor de Marseille l’on acquit par donation en l’an 1019. (Donation faite Par Pons, l’Archevêque

d’Aix en Provence).

D’ailleurs pour la petite histoire, dans le Cartulaire de St Victor, on retrouve

mentionné à plusieurs reprises la chapelle de la Gayolle sous le nom de « Santa Maria de Gaïsola » : « Eglise Sainte Marie ». (Le Cartulaire étant un recueil de chartes contenant les titres de propriété et

les privilèges d’une église ou d’un monastère).

Avant de vous amener à la chapelle je vous invite à regarder ces magnifiques platanes quadricentenaires, qui sont classés depuis cette année Arbres Remarquables de France (la remise du

diplôme aura lieu au mois le 29 juin). Pour ceux qui ont envie de se ressourcer, vous pourrez à l’issue de notre visite, venir poser vos mains sur l’arbre et fermer les yeux.

Et également cette fontaine qui accueille une source vielle de deux mille ans. Eau de jouvence si vous voulez la tester. Vous noterez le réemploi d’un sarcophage qui sert de bassin à la ferme.

DEVANT LA CHAPELLE

Vous êtes ici sur un site qui est sans aucun doute un des plus riches et des plus significatifs de la région provençale sur la question de l’implantation du Christianisme en milieu rural.
Depuis des décennies, un grand nombre de spécialistes, archéologues et historiens, se sont intéressés à cette chapelle car elle est surtout connue pour l’importance des pièces lapidaires qui y ont été découvertes ici, notamment ses sarcophages dont le plus connu est celui de Syagria. Nous reviendrons un petit

peu plus tard sur ce sarcophage de SYAGRIA dont nous avons la chance d’avoir une reproduction que je vais pouvoir vous faire découvrir.

Ce qu’il faut savoir par rapport à toutes ces recherches qui ont été effectuées ici au fil du temps, c’est que nous avons pu obtenir des informations sur la datation du bâtiment, les mentalités et coutumes

et la perception de la mort. C’est que par rapport à l’étude des pierres que l’on trouve ici, de la manière dont elles ont été disposées mais aussi réutilisées qui donne les informations nécessaires à la datation du bâtiment.

Mais également, c’est aussi grâce aux pièces lapidaires et aux vestiges mobiliers découverts ici que nous avons pu obtenir des indices sur les mentalités de l’époque, notamment la perception de la mort chez les premiers chrétiens.

Donc, on estime la date de la chapelle au 2 ème siècle après JC.

/ DOMAINE LA GAYOLLE \